Le principe des 3 piliers

By | 16 septembre 2018
Prevoyance-3eme-pilier

source : bonus.ch

Le système des trois piliers est le système sur lequel repose la prévoyance vieillesse, survivants et invalidité en Suisse.

Défini dans la constitution1, le système repose sur les trois principes suivants :

  • 1er pilier : L’assurance-vieillesse et survivants (AVS), qui permet de couvrir les besoins vitaux à la retraite (qui se prend à l’âge de 65 ans), ainsi que l’assurance-invalidité (AI)2 ;
  • 2e pilier : la prévoyance professionnelle, qui doit permettre aux assurés de maintenir leur niveau de vie antérieur3. Il concerne les employés dont les revenus sont supérieurs à 21150 CHF – en 20154. La cotisation varie entre 7 % et 18 % du salaire brut, et l’employeur doit y participer ;
  • 3e pilier : la prévoyance individuelle, basée sur l’épargne volontaire effectuée par les assurés, équivalent de l’assurance-vie française.
    • 3ème pilier B, assurance vie libre. La durée, le capital et les cotisations sont définis par contrat entre l’assureur et l’assuré. Le capiatl est imposable avec l’impôt sur la fortune.
    • 3ème pilier A. Le capital n’est pas imposable sur la fortune pendant la durée du contat. Les cotisation sont déductibles et cumulables avec celles du 3ème pilier B. La durée est prévue jusqu’à l’âge AVS, le rachat anticipé est possible dans certaines conditions (financement résidence principale, départ à l’étranger, installation comme indépendant). Le montant maximum des cotisations est déductible et réactualisé chaque année. Le capital est imposable lors de son paiment avec un taux réduit variable selon les cantons.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Système des trois piliers de Wikipédia en français (auteurs)